La vie secrète des gènes par Evelyne Heyer

Deux mètres d’ADN, 46 chromosomes, 20 000 gènes…Tapis dans le minuscule noyau de nos cellules, nos gènes disent en quoi nous sommes à la fois uniques et semblables. Ils nous connectent aussi à la vaste saga de notre espèce, héritière de millions d’années d’évolution biologique et culturelle.

Les chasseurs-cueilleurs de la préhistoire avaient-ils la peau claire ou foncée ? Les Basques ont-ils des caractéristiques génétiques propres ? Quel lien y a-t-il entre le caractère éminemment social de Sapiens et la bipédie ? Voilà autant de questions auxquelles Evelyne Heyer répond avec pédagogie, simplicité et humour dans son dernier livre, La Vie secrète des gènes.

Ainsi, on découvre notamment que nous avons dans notre ADN 2% de séquences génétiques issues de l’Homme de Néandertal, 8% de celles issues des chasseurs-cueilleurs du Paléolithique, environ 60% de séquences des fermiers du Croissant fertile caractéristiques du Néolithique et près de 30% de celles d’un peuple méconnu, les Yamnayas, en provenance directe des steppes du nord de la mer Noire.

Un ouvrage constitué de 30 courts chapitres, inspirés des chroniques hebdomadaires que la professeure d’anthropologie génétique présentait l’an dernier dans l’émission « La Terre au carré », sur France Inter. Comme dans son précédent livre, L’Odyssée des gènes, couronné de nombreux prix scientifiques et traduit dans une dizaine de langues, Evelyne Heyer cherche à rendre accessible des notions complexes et parfois vertigineuses, qui nous ramènent à l’origine de notre humanité.

C’est une petite merveille de simplicité que ce condensé de science où tout y est abordé de façon claire et concrète, à l’exception (futile) du choix graphique de la couleur verte pâle, peu lisible, utilisée dans l’introduction des chapitres.

.
Édition Flammarion,  254 pages, 18 € – editions.flammarion.com
Contact presse : Celia Lacroix. Tél.: 01 40 51 34 38 – celia.lacroix@flammarion.fr
(Gabriel Ullmann)
.