Notice: Undefined index: status in /flex/storage/jne-asso.org/site/www/wp-content/plugins/cookie-notice/cookie-notice.php on line 293

Notice: Undefined index: subscription in /flex/storage/jne-asso.org/site/www/wp-content/plugins/cookie-notice/cookie-notice.php on line 296
Les Saisons - Journalistes Écrivains pour la Nature et l'Écologie

Les Saisons

Voici une critique du nouveau film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, Les Saisons, qui sort dans les salles le 27 janvier 2016.

.

par Florence Faucompré

.

55b74a6d26c45Le film commence avec des images poétiques, on devine les animaux dans les bois…. Puis, peu à peu, on pénètre dans leur vie sauvage : les hordes de loups, les sangliers, renards, marmottes, chevaux sauvages, ours et oursons, hérissons, grive, mésanges, insectes, toutes espèces européennes familières aux enfants. Des gros plans des yeux des animaux nous communiquent leurs sentiments.

.

Une étonnante performance de prise de vues – sans doute par drone – nous permet de voir le monde comme un lucane (cerf volant), suivi de près durant son périple… magique !

.

Puis on assiste aux combats de cerfs, on découvre l’écureuil, la chouette à l’oeil étonné, la corneille ou le pic…

.

Peu à peu, le spectateur voyage dans le temps et comprend que nous avons volé le territoire des animaux dans leurs forêts.

.

Le loup carnassier et sanguinaire du début du film nous montre un visage plus souriant quand il s’approche du bébé d’un campement des premiers hommes en forêt pour lui lécher les quenottes…

.

Mais d’autres séquences moins pacifiques montrent la cruauté des humains avec une chasse à courre auquel nous n’assisterons plus fort heureusement lorsque le veneur sort sa dague pour assassiner le cerf épuisé..(J’avais déjà rassemblé mes affaires pour sortir du cinéma ! Heureusement, le spectateur n’est pas transformé en voyeur de jeux du cirque…).

.

La musique composée spécialement par Bruno Coulais nous invite à l’émerveillement.

.

Gageons que ce superbe film incitera petits et grands à une attention plus soutenue dans la nature, et sans doute à un engagement militant sérieux pour protéger les dernières forêts encore habitées….

.

Une courte séquence inoubliable : celle des tranchées de la guerre 14/18, avec un petit chien portant un masque à gaz, et un soldat dessinant sur son carnet une grive qui mélodie…Scènes annonçant le recyclage des gaz toxiques en pesticides sur les plantations, une fois la paix revenue… Un autre plan montre un autre champ de bataille : les abeilles décimées en quantité …

.
Sans commentaire, les images parlent d’elles-mêmes.

.

Ce film pourra être utilisé par les parents ou les éducateurs nature avec des enfants qui ne manqueront pas de leur poser des questions essentielles…

 

A lire également sur ce site la chronique du livre du film

Application Morphosis pour Iphone et Ipad déjà en ligne gratuitement.

.

Voici le teaser officiel de ce film

.

.