Le guide terre vivante de la gemnothérapie par le Dr Claudine Luu

Utiliser à des fins thérapeutiques, de bourgeons, jeunes pousses et radicelles de certains arbres et arbustes, tel est l’objet de la gemnothérapie. Constitués de tissus embryonnaires en pleine croissance, ils produisent des macérats plus actifs que les extraits préparés classiquement à partir de feuilles, racines et écorces obtenus à partir de plantes adultes le plus souvent desséchées. Les végétaux sont utilisés fraîchement cueillis. Le temps de latence entre la cueillette et les mise en macération doit être le plus court possible.

L’étude scientifique qui a permis d’asseoir cette nouvelle branche de la phytothérapie porte sur l’étude du comportement des protéines sanguines humaines. De nombreuses espèces d’arbres et arbustes ont d’ores et déjà été étudiées mais les recherches sont en cours et sans doutes d’autres espèces, d’ici quelques années, nous dévoileront, elles aussi, toutes leurs vertus.

Le livre propose de découvrir 57 bourgeons utilisés aujourd’hui en gemnothérapie. Après une introduction explicative (de quoi s’agit-il ?), pratique (préparation du macérat glycérénés) et comparative par rapport aux autres médecines alternatives (homéopathie, médecine traditionnelle chinoise, etc), chaque végétal est traité dans une fiche. Un guide de soins termine l’ouvrage. Ces différentes entrées facilitent l’utilisation de ce guide qui n’oublie pas aussi de mettre en garde contre le pillage de la nature.

Si nos récoltes demeurent équilibrées et intelligentes – on ne prélève qu’un tiers des bourgeons d’une espèce et pas tous les ans – nous trouverons toujours des bourgeons et cette source d’approvisionnement sera quasi inépuisable, car éternellement renouvelable. Si au contraire, nous pillons le végétal, alors l’arbre dégénérera et la source se tarira.

.
Éditions Terre vivante, 240 pages, 29 € – www.terrevivante.org
Contact presse : Agathe Béon. Tél.: 04 76 34 26 60 – agathe.beon@terrevivante.org
(Danièle Boone)
.